Frais de port offert à partir de 40 € de commande

Frais de port offert à partir de 40 €

Frais de port offert à partir de 40 €

La Spiruline, aliment du futur ! Près de Brignoles

aliment du futur pres de brignoles

L’aliment du futur

L’avènement de la spiruline : une révolution alimentaire mondiale

La spiruline, souvent qualifiée de superaliment, est en train de conquérir le monde. Déclarée par l’OMS comme le meilleur aliment pour l’humanité au 21ᵉ siècle, cette micro-algue aux propriétés nutritives exceptionnelles est aujourd’hui au cœur des préoccupations des organisations internationales et des gouvernements. Près de Brignoles, en France, cette révolution alimentaire est en marche.

La reconnaissance internationale et scientifique de la spiruline

Depuis 1974, l’ONU soutient activement le développement de la spiruline en tant que meilleure nourriture du futur. Cette reconnaissance n’est pas le fruit du hasard. En effet, les scientifiques de la NASA et de l’ESA l’ont sélectionnée comme aliment alternatif pour les astronautes en raison de son profil nutritionnel inédit.

Les bienfaits nutritionnels et humanitaires de la spiruline

L’Organisation mondiale de la Santé a établi l’IIMSAM, un service intergouvernemental pour promouvoir l’utilisation de la spiruline dans la lutte contre la malnutrition. En 2005, cette instance a officiellement reconnu les bienfaits de la spiruline. Selon leurs évaluations, seulement 17,5 grammes de cette micro-algue pourraient suffire à nourrir une personne de 70 kg, tandis qu’un enfant aurait besoin de seulement 5 grammes.

Les vertus écologiques de la spiruline : un allié pour la planète

Mais les avantages de la spiruline ne s’arrêtent pas là. En effet, cette plante possède des vertus écologiques remarquables. Capable de produire plus de 16 tonnes d’oxygène par hectare et par an, elle contribue activement à la lutte contre la pollution atmosphérique. De plus, elle absorbe jusqu’à 40 tonnes de dioxyde de carbone par hectare et par an, soit dix fois plus qu’un arbre dans les mêmes conditions. Ainsi, la spiruline participe activement au rééquilibrage des gaz dans l’air, offrant ainsi un environnement plus sain.

La spiruline, une algue économe en ressources

En outre, la culture de la spiruline est extrêmement économe en ressources. Se reproduisant dans des bassins, elle nécessite beaucoup moins d’eau que d’autres sources de protéines animales ou végétales. De plus, elle peut être cultivée sur des terrains peu fertiles, préservant ainsi les sols arables pour d’autres cultures. Comparée au soja, par exemple, la spiruline produit vingt fois plus de protéines végétales à l’hectare. Enfin, cerise sur le gâteau écologique, elle est totalement exempte de pesticides ou de produits chimiques néfastes pour l’environnement.